Après cette période troublée, il était nécessaire pour moi de me poser et réfléchir à ma vision d’entrepreneur. Quelle orientation  je veux donner à ma vie et mon activité pour les mois et années à venir ? Mon monde d’après, je l’envisage photographe pour des entreprises respectueuses du développement durable et voici pourquoi.

Dans mon monde d’après je suis … photographe pour entreprise. Une chance: je ne dois pas tout changer  🙂

photographe entreprise développement durable

Dans mon monde d’après, je continuerai de mettre en valeur par des photographies professionnelles les indépendants, les chefs d’entreprise et leurs salariés respectueux de leur écosystème. Par leur dynamisme, leur courage et leurs actions persévérantes et éclairées au quotidien ils font grandir leur entreprise, apportent de la valeur économique autour d’eux, et travaillent selon leurs valeurs et convictions.

Depuis 7 ans que je suis devenue entrepreneure, je côtoie des hommes et des femmes qui cherchent avec brillance à développer leur entreprise. ils avancent avec opiniâtreté sans faille. Je les admire beaucoup. En effet:  le quotidien mouvementé de la vie d’entrepreneur les fait parfois douter, mais jamais faiblir.

La période difficile que nous venons de traverser n’a fait que me renforcer dans ma raison d’être. C’est la photographie d’entreprise qui me fait vibrer et sentir utile. Car j’aime montrer ces entreprises et leur travail pour les aider à se faire connaître mieux.

Des personnes comme cette ébéniste; La FabriqueK, qui a lancé son activité il y a 2 ans. Ses meubles en bois local alliant fonctionnalité et beauté rencontrent un vif succès et c’est bien mérité.

Ou encore cette entreprise de recyclage et réinsertion, Qualirec, qui avait besoin d’un reportage pour valoriser chacune des ses activités économiques ainsi que l’engagement de ses salariés.

Mon rôle sera donc de continuer de les aider à affirmer leur savoir-faire, à valoriser leur histoire, leurs produits. Bref, montrer la qualité de leur travail pour leur permettre de communiquer selon la mission qu’ils se sont donnés

Dans mon monde d’après je suis … photographe pour le développement durable.

photographe entreprise développement durable

Mon souhait … c’est de poursuivre mon propre développement pour

  • pérénniser ma propre entreprise, et
  • consacrer une majorité de mon temps à aider des entreprises naissantes et/ou investies dans le développement durable.

Je le fais comme membre bénévole chez Gaia, un organisme d’attribution de prêts d’honneur ou garanties pour des porteurs de projet.  (Je précise que dans une première vie professionnelle j’ai été expert-comptable). Je veux le faire plus avec mon métier de photographe.

Mettre mes talents de photographe pour le développement durable au service d’entreprises locales, respectueuses de leur environnement et écosystème est donc ma mission. Par cela j’entends aussi des entreprises engagées dans une démarche éco-responsable. Notamment conscientes de la valeur des prestations et disposées à en payer le juste prix.
Nous contribuerons ainsi ensemble à faire évoluer notre société vers des pratiques respectueuses de notre terre et de nous-mêmes, citoyens du monde… Ce qui est bon pour nous l’est aussi pour notre planète.

Pour illustrer cet article j’ai choisi une série de photos faites avec Eléonore,  une dynamique maraichère bio, installée à Vaulnavay-le-Bas :  les jardins d’Ele . Sa vocation est de nourrir les autres sainement tout en respectant la terre qui permet de le faire…. Quoi de plus noble ?

Annie Frénot

Photographe pour entreprise

Vous voulez un reportage pour votre entreprise ?
Contactez-moi